Les kayaks pour la pêche

Amis pêcheurs confirmés ou amateurs, si vous avez navigué jusque là, c’est que de UNE vous aimez la pêche et de DEUX que le kayak comme mode de pratique vous intéresse. Car oui la pêche en kayak est possible et c’est même une technique qui se développe de plus en plus. C’est pourquoi ce site lui sera entièrement dédié. Vous pourrez trouver un grand nombre d’informations et de conseils aussi bien pour acheter votre kayak que sur les techniques à utiliser lors de vos sessions par exemple.

Définition et présentation du kayak de pêche

kayak pecheCommençons par répondre à une question qui je suis sûr vous brûle les lèvres. Doit-on parler de canoë de pêche ou de kayak de pêche? Quelles différences me direz-vous?

Ce n’est ni une histoire de nombre de places ou de forme de l’embarcation. Les différences se font à deux niveaux:

  • la position dans l’embarcation: dans un kayak on est assis alors que dans un canoë on est à genoux
  • la pagaie utilisée: en kayak c’est une pagaie double alors qu’en canoë c’est une pagaie simple.

Même si l’expression kayak de pêche est la plus utilisée, ne soyez pas surpris d’entendre ou lire également canoë de pêche.

D’autant plus que vous verrez que pour la pratique de la pêche certaines embarcations ont évolué à tel point que certains pêchent debout dessus ou encore que certains modèles de kayaks pour la pêche ont des pédales comme moyen de propulsion.

Dans les kayaks de pêche vous retrouverez 2 grandes familles:

  • le kayak gonflable
  • le kayak rigide

Les deux familles peuvent se décliner en mono ou plusieurs places.

Un kayak rigide peut aller encore plus loin, puisque certains modèles sont modulables. C’est à dire que vous n’aurez plus forcément à choisir entre un mono place ou biplace par exemple. Le kayak de pêche modulable (ou de randonnée) est composé de plusieurs sections qui s’emboîtent les unes dans les autres pour « construire » le kayak dont vous avez besoin. Chacune des sections est flottable.

kayak modulable

Vous verrez aussi parfois les termes Sit On Top (SOT) ou Sit In (SI) pour ces embarcations. Pour schématiser, un modèle Sit In vos jambes seront sous un « tablier », seul votre tronc dépassera. Pour le modèle Sit On Top, tout votre corps sera libre.

Pour terminer ce petit tour d’horizon, sur un kayak de pêche vous pourrez retrouver quelques spécificités comme:

  • support de canne
  • attache pour ancre
  • un compartiment de stockage
  • un moteur électrique
  • un gouvernail
  • un support d’échosondeur
  • un siège surélevé afin de libérer l’amplitude des mouvements

Gadget ou vraiment utile pour la pêche?

Tout comme son cousin le float tube, le kayak de pêche nous vient des USA. On estime son arrivée en France et en Europe de manière plus générale un peu après les années 2000. Si au début la pratique était marginale, elle prend de plus en plus d’ampleur.

Le nombre de pratiquants est croissant chaque année et remporte un franc succès aussi bien auprès des pêcheurs en mer qu’en eau douce. Il existe même des guides de pêche spécialisés dans cette pratique qui seront ravis de vous la faire découvrir ou vous perfectionner.

Moins cher et plus pratique qu’un bateau de pêche

Commençons par ce qui bien souvent dicte nos choix, même si parfois la pêche a ses raisons que la raison ignore, un kayak de pêche coûtera en règle générale moins cher qu’une barque de pêche ou un bateau de pêche. Avec des premiers à 300€ jusqu’à des prix proches de 2000€, on voit que l’écart est déjà là. Mais il se creuse encore, car qui dit bateau ou barque dit remorque.

Avec un kayak vous pouvez vous affranchir de cet accessoire et donc de son coût. En effet vous pourrez fixer votre kayak de pêche directement sur la galerie de toit, ou plus impressionnant, dans votre véhicule pour les modèles gonflables ou modulables.

Autre point non négligeable, la mise à l’eau qui peut se faire de n’importe où ou presque avec un kayak alors qu’avec un bateau il faut un espace aménagé et accessible aux véhicules + remorques.

Plus de poissons pêchés

peche mer kayakVous pensez que c’est un argument commercial? Et bien détrompez-vous, nous allons vous expliquer pourquoi la pêche en kayak peut vous permettre de prendre plus de poissons grâce à 3 arguments.

  1. Contrairement aux pêcheurs du bord, vous n’êtes pas obligés de prospecter au même endroit ou sur une zone restreinte. Le kayak vous offre une grande mobilité pour prospecter tout le long d’une berge, en pleine eau à la verticale ou en linéaire, derrière des herbiers ou au milieu des nénuphars. Donc en prospectant plus large vous augmentez mathématiquement vos chances de prises de poissons
  2. Vous allez me dire ok mais on fait pareil avec une barque. Et bien non, certains endroits sont interdits aux barques mais autorisés pour les floats tubes ou kayak. De plus comme évoqué avant, certains endroits sont totalement inaccessibles en bateau à cause de l’absence de mise à l’eau par exemple mais aussi par rapport à la configuration des lieux. Là où le kayak fin et étroit pourra se faufiler facilement.
  3. Ce dernier point va être développé juste en dessous. Mais en kayak vous perdrez moins de matériel (montage, leurres…) Donc plus de temps en action de pêche = plus de prises de poissons.

Moins de matériel perdu

Voilà quelque chose qui va parler à tout le monde. Je ne connais personne qui n’a pas pesté un jour car il était persuadé que sur CE spot se cachait quelques chose. Spot de pêche bien entendu compliqué avec herbiers, bois noyés, structure immergée… Et fatalement on finit tous par y laisser un montage ou son leurre fétiche en tentant le diable. Quand vous êtes du bord, malheureusement vous ne pouvez effectuer une traction que dans une seule direction. Avec le kayak, on pourra soit se rendre directement sur place et décrocher la cuiller pendu dans une branche, ou tourner autour du point d’accroche immergé pour permettre un décrochage en jouant sur les angles de traction. Si en plus, vous avez un décroche leurres cela facilitera les décrochages et augmentera le taux de récupération de votre matériel.

Donc moins de casses, moins de pertes, moins de dépenses et surtout plus de temps à pêcher !!!

La pêche en kayak à la portée de tous?

pecher kayakA la portée de tous peut être pas mais du plus grand nombre c’est une certitude. En réalité il y a très peu de conditions à remplir:

  • Posséder un kayak de pêche de préférence ou en louer un (certains guides de pêche vous le fournissent lorsque vous prenez une session de guidage)
  • être détenteur d’une carte de pêche pour votre zone de loisirs
  • Savoir nager. Même si ce n’est pas vraiment écrit, c’est pour nous une obligation. N’oubliez pas que vous êtes sur l’eau et que tout peut arriver. C’est également la raison pour laquelle nous recommandons fortement le port d’un gilet de sauvetage et ce, même si vous savez nager et êtes bons nageurs. Un accident, un malaise… est trop vite arrivé

Comme nous l’avons vu précédemment, il existe des canoës de pêche à des prix abordables. Prévoyez quand même un petit budget confortable pour bien l’équiper et faire le bon choix. Il est parfois préférable d’attendre quelques semaines (mois) de plus afin de prendre un modèle dédié pour la pratique de la pêche ou plus haut de gamme. Dites vous que vous allez le garder des années.

Nul besoin de permis bateau ou remorque. Son faible encombrement vous permet de le transporter très facilement.

Non, vous n’avez pas besoin d’être Tony Estanguet non plus pour pratiquer. Si vous éviter les cours d’eau à fort courant, que vous anticipez la météo et ne sortez pas par jour de grand vent, le kayak n’est pas très physique. De 7 à 77 ans, si vous êtes en bonne santé, vous pourrez pratiquer ce sport ludique sans aucun problème.

Et on pêche quoi avec tout ça? La réponse est relativement simple: ce qui vous plaît. Même si cette pratique reste marginale, en kayak vous pourrez pêcher le bar ou le lieu, le sandre, la perche, le black bass, le brochet, le silure et même la carpe.

Preuve que cette pratique est en plein essor, vous retrouvez de très grandes marques dont la réputation n’est plus à faire:

  • Haswing avec son kayak de pêche avec son moteur électrique de 40Lbs intégré
  • Point 65°N
  • Aquaglide
  • Gumotex
  • Rotomod

Bref vous l’aurez compris, le site Peche-en-kayak.com vous parlera de pêche et de kayak en long en large et en travers. Vous y trouverez des conseils, des présentations de modèles et des informations en tout genre.

Les kayaks pour la pêche
5 (100%) 2 votes